Docteur Marc Weiser

61 rue de Rennes – 75006 PariS

01 45 48 31 13

Docteur Marc Weiser

61 rue de Rennes – 75006 PariS

01 45 48 31 13

Opération de l’hypermétropie presbytie

DR Weiser - Chirurgie des yeux Paris

L’hypermétropie légère passe souvent inaperçue et peut se passer de correction optique jusqu’à la quarantaine, âge où la presbytie commence à s’installer. Le port de lunettes à foyers progressifs est alors indispensable pour la vision de près comme de loin. Grâce à la chirurgie réfractive, une opération de l’hypermétropie et la presbytie simultanément est possible, et de se passer définitivement de correction. Avant de détailler ces interventions, penchons-nous sur la différence entre ces deux défauts visuels et sur les difficultés rencontrées par les hypermétropes presbytes.

Différence entre presbytie et hypermétropie

L’hypermétropie est un trouble de la réfraction qui rend la vision de près trouble. La vision de loin est nette, voire excellente. Chez les enfants et les jeunes adultes, ce défaut visuel passe relativement inaperçu lorsqu’il est faible à modéré, car l’œil compense en utilisant son pouvoir d’accommodation. Cependant, avec l’âge, la capacité d’accommodation diminue. C’est la presbytie. Ce trouble de l’accommodation s’installe vers la quarantaine. Superposée à l’hypermétropie, la presbytie pénalise la vision de près et de loin. L’hypermétrope presbyte est donc contraint de porter des verres correcteurs pour les activités de la vie quotidienne. Pour mieux comprendre comment ces deux troubles associés pénalisent la vision, commençons par une explication de chacun d’entre eux.

La presbytie

La presbytie est un trouble visuel progressif qui survient uniquement à l’âge adulte, à partir de 40 ans environ. Il se caractérise par une perte de l’accommodation, c’est-à-dire la capacité à réaliser une mise au point sur les objets rapprochés. C’est le cristallin, en se déformant, qui permet à l’œil d’effectuer cette accommodation et d’obtenir une image nette sur la rétine. Au fil des années, le cristallin perd de son élasticité et n’est plus en mesure d’effectuer une accommodation de manière optimale. La presbytie est évolutive. Ce n’est qu’aux alentours de 60 ans qu’elle se stabilise. Les personnes atteintes de presbytie doivent porter des lunettes à doubles foyers, en demi-lune ou à verres progressifs pour la corriger.

L'hypermétropie

L’hypermétropie est un trouble de la réfraction qui survient lorsque l’œil et trop court et/ou que la cornée est trop plate. La lumière reçue par l’œil est focalisée dans un plan situé à l’arrière de la rétine et non au centre. Si l’hypermétropie est légère à modérée, elle passe inaperçue. Le défaut visuel est corrigé grâce à l’accommodation. L’hypermétrope accommode en permanence, pour voir de loin, et encore davantage pour voir de près.

Hypermétropie et presbytie conjuguées

Lorsque la presbytie fait son apparition, le patient hypermétrope n’est plus capable de compenser son défaut visuel par l’accommodation. Les difficultés s’installent de manière progressive. La vision de près et de loin se détériore, obligeant le port de verres correcteurs à foyers progressifs. La gêne ressentie dépend du degré d’hypermétropie. Ainsi par exemple, un faible hypermétrope et presbyte peut avoir des difficultés à voir de façon nette les objets situés à 2 ou 3 mètres, mais voir correctement ceux qui se trouvent au-delà de 10 mètres. Ces patients hypermétropes et presbytes doivent porter des corrections pour accomplir la majorité des tâches de la vie courante, mais parviennent à conduire sans aucune gêne, car ils peuvent distinguer les panneaux routiers même à grande distance.

Chirurgie de l'hypermétropie presbytie

La chirurgie réfractive permet au patient hypermétrope et presbyte de se passer définitivement de lunettes. Le choix d’une technique chirurgicale dépend du degré d’hypermétropie, mais aussi de l’âge du patient et de l’épaisseur de sa cornée.

Opération de l'hypermétropie presbytie par laser

Sûre et fiable, le LASIK est la technique chirurgicale la plus fréquemment employée. Elle permet de corriger une hypermétropie faible à modérée (inférieure à 4 dioptries) associée à une presbytie chez un patient de 40 à 55 ans. L’opération au LASIK se déroule en deux temps. Un laser Femtoseconde découpe dans l’épaisseur de la cornée afin de créer un « volet superficiel ». Un laser excimer envoie ensuite un faisceau de rayons précis pour remodeler la cornée. Le résultat est excellent, la récupération visuelle se fait dans les 24 heures et l’effet est stable dans le temps.

Certains patients ne sont pas éligibles au LASIK. C’est notamment le cas lorsque la cornée est trop fine. Le chirurgien ophtalmologue pourra alors avoir recours à la technique du PKR ou laser de surface. Agissant directement de la surface de la cornée, il n’implique aucune découpe.

Opération de l'hypermétropie presbytie par implant

La pose d’un implant cornéen KAMRA permet de corriger l’hypermétropie faible et la presbytie en augmentant la profondeur du champ de l’œil. Le patient retrouve une vision de près nette. Il peut lire ou accomplir des tâches en vision rapprochée (bricolage, travail sur écran…) sans lunettes. Peu invasive, cette opération de l’hypermétropie presbytie consiste à poser l’implant au niveau de la cornée. Cette technique est réversible et ajustable : l’implant peut être retiré à tout moment.

Chez les patients atteints d’hypermétropie forte et de presbytie, le cristallin est remplacé par un implant intraoculaire.

La pose de l’implant se fait en ambulatoire, sous anesthésie locale (gouttes de collyre). Cet implant est un tissu synthétique biocompatible est très bien toléré par l’œil.

AUTRES INFOS SUR l'hypermétropie

Chirurgie des yeux Paris

Le Dr WEISER est spécialiste en chirurgie réfractive à Paris.
Notamment en chirurgie de la cataracte et du segment antérieur, chirurgie de la surface oculaire, chirurgie du glaucome, greffes de cornée.

Le Dr Weiser est un spécialiste de ces chirurgies des yeux :

  • opération de la myopie
  • opération de la presbytie
  • opération de l’astigmatisme
  • opération de l’hypermétropie
  • opération de la presbytie

Infos utiles