Docteur Marc Weiser

61 rue de Rennes – 75006 PariS

01 45 48 31 13

Docteur Marc Weiser

61 rue de Rennes – 75006 PariS

01 45 48 31 13

LASIK (LASER ASSISTED IN SITU KERATOMILEUSIS)

Il s’agit d’une technique mixte associant de manière séquentielle deux lasers, un laser femtoseconde puis un laser excimer. Le laser femtoseconde sectionne les tissus, et peut ainsi créer un capot dans l’épaisseur de la cornée ; guidé par ordinateur, le laser excimer consiste en un très puissant faisceau de lumière ultraviolet capable de faire bomber la cornée pour traiter l’hypermétropie. Je dispose dans ma clinique de plusieurs lasers femtoseconde et excimers différents, ce qui me permet de choisir le ou les lasers les plus appropriés selon chaque patient.

L’intervention est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale, par la simple instillation d’un collyre anesthésiant ; sa durée dépasse rarement trente minutes. La délivrance des deux lasers prend moins d’une minute à chaque fois. La délivrance de l’énergie est totalement automatisée, guidée en temps réel par une caméra infra-rouge. Le volet cornéen est alors replacé en fin d’intervention et adhère immédiatement à la couche profonde de la cornée. Aucune suture n’est nécessaire. Un traitement post-opératoire local est prescrit pour plusieurs semaines, associé à l’instillation de larmes artificielles pendant plusieurs mois.

Une sensation de corps étrangers peut durer quelques jours. Une retouche est parfois nécessaire au bout de quelques mois pour traiter un décentrement, une sur ou une sous correction ; dans ce cas il suffit de soulever le volet initialement réalisé, de faire une application de laser excimer, et de repositionner le volet cornéen. Dans de très rares cas, peuvent migrer dans l’interface des cellules provenant du revêtement cornéen ainsi que des débris, avec possible retentissement sur le résultat visuel final. Une retouche est là encore nécessaire : le volet cornéen initial est soulevé, l’interface est nettoyée, et le volet réappliqué.

Le LASIK est une procédure extrêmement fiable et sûre ; ses résultats sont totalement indépendants de la coopération du patient. La récupération visuelle est extrêmement rapide, dépassant rarement 24 heures, permettant ainsi au patient de reprendre une vie normale dès le lendemain de l’intervention. L’adaptation sensorielle post opératoire est plus longue que pour la myopie ; il est ainsi fréquent d’observer pendant quelques semaines une sensibilité à la lumière ainsi qu’un certain degré de fatigue oculaire. Le LASIK est néanmoins la technique de prédilection, chaque fois qu’elle est possible en toute sécurité.

le lasik en images

La procédure en schéma

LASIK - La photoablation au laser excimer

Le laser femtoseconde intralase

le lasik en vidéo